Nature & Biodiversité

La biodiversité est un élément fondamental de notre environnement et cadre de vie. C’est à travers la biodiversité que nous pourrons faire face, notamment, au changement climatique.

Préservation des habitats de la faune et la flore, maintien des espaces naturels et continuités écologiques sont quelques piliers de la biodiversité.

Concrètement notre commune se mobilise sur 3 projets :

  • préservation et gestion de la zone humide
  • plantation d’un verger conservatoire d’espèces fruitières locales en partenariat avec les « Croqueurs de pommes du Haut Quercy »
  • mise en place de 3 ruches de l’abbé Waré avec plantation d’une haie d’essences principalement locales et mellifères en partenariat avec Jacques Gaydou, apiculteur et formateur sur la commune et de l’association « Arbres, Haies, paysages 46 ».

C’est le terrain communal, en continuité de la fontaine et lavoir de St Cirq BelArbre (en contrebas du cimetière), qui sera le lieu d’implantation de nos projets.

En décembre 2021, nous avons été reconnu « Territoire engagé pour la nature » par la région Occitanie. Notre projet va donc se concrétiser et se déroulera sur 3 années maximum.

Vous pourrez trouver plus d’information sur le site : Les territoires s’engagent en Occitanie | Engagés pour la nature (ofb.fr).

État d’avancement de notre projet

En novembre 2021, vingt plants d’arbres fruitiers ont été plantés dont 16 pommiers, 2 poiriers et 2 cerisiers.

C’est l’association des croqueurs de pommes du Haut Quercy qui nous a fourni les plants.

Les espèces plantées :

  • Pour les pommiers :
    • Espèces locales : Rouge tronquière, Reinette de St Romain, Cinq morceaux, pomme d’île, sainte germaine, rouge de Bilhac, carabine, Macoun
    • Autres espèces : Joséphine, Reinette de Cahors, Belle de Boskoop, Transparente de Croncels, pomme de Thegra, Reine des reinettes, Belle de juillet, Calville rouge d’automne
  • Pour les cerisiers : Regina, Noire de meched
  • Pour les poiriers : Beurre Hardy, Pierre Corneille

Quelques photos de la plantation :

En février 2022, cent arbres et arbustes ont été plantées : érable, charme, noisetier, cornouillier, prunellier, saule, viorne, troène, ... Ce sont 20 espèces différentes qui vont composer cette haie. La diversité des espèces permet un meilleur équilibre écologique et une harmonie paysagère au fil des saisons.

Les plants ont été fournis par l’association « Arbres, haies, paysages 46 ».

Quelques photos :

Remise de trophée TEN

La Maison de Région de Figeac accueille la remise des trophées « Territoires Engagés pour la Nature ».

Lire le communiqué de presse (PDF, 216 ko).

Journée participative

Une belle mobilisation des habitants de Saint-Cirq-Souillaguet.

Samedi 14 mai, la commission Espaces Verts Publics a invité les Saint-Cirguettois(es) à une matinée « Jardinage » avec pour objectifs : l’entretien du verger-patrimoine et de la haie champêtre, le nettoyage du lac de Bord, l’entretien du cimetière.

Une quinzaine d’habitants, de 7 à 75 ans, ont répondu présent. En une matinée, les différents travaux ont été réalisés avec beaucoup de dynamisme et de motivation. Bravo à notre benjamine qui a poussé vaillamment sa brouette remplie de compost.

Après l’effort, le réconfort, cette matinée s’est terminée autour d’un verre dans une joyeuse convivialité.

Ce chantier participatif s’est déroulé dans le cadre de notre reconnaissance Territoire Engagé pour la Nature (TEN) pour la Biodiversité.

2 juillet matinée-découverte autour de la zone humide de Saint-Cirq-Belarbre

Aélys et Mathilde, techniciennes-animatrices des zones humides, nous ont sensibilisées sur le fonctionnement, le rôle et la biodiversité qu’elles abritent.

Aélys précise : « Les zones humides sont en déclin dans notre région. Pourtant elles jouent un rôle essentiel dans la gestion de l’eau sur notre territoire. Elles limitent les crues en hiver et les assèchements en été, jouent le rôle de filtre épurateur. »

Mathilde nous fait ensuite découvrir les « habitants » de la zone humide : grenouille verte, libellule, papillons, et des plantes comme le jonc, la prêle des marais et la menthe à feuilles rondes. Elle informe : « Cette flore et faune sont spécifiques à la zone humide. Il faut les préserver. »

Cette animation, ouverte à tous, est une des actions menées dans notre projet TEN.